Boxie Shop : Produits de Coiffure Bio, Maquillage et Box Bio

Bienvenue dans l'Univers Boxie-Shop, Découvrez  notre abonnement box-boxie à 19 € / mois

Description

Infos Produits

L’origine du savon de Marseille

Crescas Davin, le premier savonnier marseillais apparaît de manière officielle en 1371. Mais c’est seulement au XVIe et XVIIe siècle que l’industrie du savon fait vraiment son apparition en Provence.
L’avantage pour les savonneries est qu’elles trouvent en Provence tous les ingrédients nécessaires à la fabrication du savon de Marseille: la soude en Camargue et les olives dans une grande partie de la région pour l’huile.

A la moitié du XVIIe siècle, Marseille fabrique déjà, grâce à ses 7 fabriques, près de 20 000 tonnes de savon.
Colbert, pour protéger la fabrication du savon, décide d’en fixer les caractéristiques dans un édit. La réglementation de la fabrication des savons de Marseille permet d’assurer ainsi la qualité du savon mais aussi la renommée des savonneries de la ville.

A la fin du XVIIIe siècle, le nombre de fabriques s’est accru et passe à une quarantaine puis une soixantaine au début du XIXe siècle. Les modes de fabrication s’affinent dans le temps grâce à la mécanisation et permet une production de 180 000 tonnes de savon. Marseille devient ainsi la première ville productrice en France et compte quelques 108 savonneries et 14 à Salon-de-Provence.

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, les savons plus économiques qui viennent de Paris, d’Angleterre etc. sont préférés au savon marseillais.

De nos jours, les savonneries ne sont plus que 4 sur deux villes (Marseille et Salon-de-Provence) malgré le regain d’intérêt pour les bienfaits du savon de Marseille

X